François Rabelais et le français de la botanique : trait d’union entre l’Antiquité et les Lumières - Université Sorbonne Paris Nord Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 2020

François Rabelais and botanical French, a link between the classics and the Enlightenment

François Rabelais et le français de la botanique : trait d’union entre l’Antiquité et les Lumières

Résumé

Botanical French emerges at the time of the Renaissance in the translations and imitations of Greek and Roman authors. Rabelais’ writing is an important landmark in this respect, as features of his botanical descriptions are to be found in 17th and 18th century French encyclopaedic dictionaries, in particular textual patterns and lexical strategies which recall those used to describe the imaginary plant, pantagruélion.
Le français de la botanique commence à prendre forme à la Renaissance dans les traductions et les imitations des auteurs de l’Antiquité. Rabelais représente dans cette transmission une étape importante, car on relève encore dans les dictionnaires encyclopédiques du XVIIe et XVIIIe siècles de multiples traces de l’agencement textuel et des stratégies lexicales qui caractérisent notamment la description de la plante imaginaire, le pantagruélion.
Fichier principal
Vignette du fichier
Elmad_03_Humbley.pdf (145.28 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Accord explicite pour ce dépôt
Loading...

Dates et versions

hal-02968940 , version 1 (21-10-2020)

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale

Identifiants

  • HAL Id : hal-02968940 , version 1

Citer

John Humbley. François Rabelais et le français de la botanique : trait d’union entre l’Antiquité et les Lumières. Viviane Arigne; Sarah Pech-Pelletier; Christiane Rocq-Migette; Jean-François Sablayrolles. Études lexicales. Mélanges offerts à Ariane Desporte, Université Sorbonne Paris Nord, pp.61-71, 2020. ⟨hal-02968940⟩
203 Consultations
322 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More